mardi 20 août 2019

  MONDIAL QUAD 2019 PDV - 1.jpg      LOCAUX COMMERCIAUX MACON HABITAT 2019.jpg

  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Articles

permaculture.jpg

Après avoir passé dix-sept ans dans l'armée de l'air, Claire Roux cherchait avec son mari, militaire réserviste, le meilleur pour leurs deux enfants. Passionnés tout deux par la nature et les jardins, chemin faisant en jardinant, en se documentant, ils ont découvert la permaculture.

Système de pensée, outil de conception, bien plus qu'une simple pratique de jardinage, la permaculture, ou culture permanente, consiste à observer la nature et à tenter de la copier.

Ce fut un déclic pour Claire : « Pourquoi ne pas vivre du maraîchage, mais pas sur un tracteur ? » Elle a donc entraîné sa petite famille dans l'aventure. Originaire de Charente, elle a observé plusieurs fermes de la région.

Les parents de Nicolas, son époux, ont mis à leur disposition un terrain de 3000 m2 qu'ils possédaient sur la commune de Sancé. La famille est donc venue s'y installer en juillet dernier. Comme Nicolas a aussi un autre travail près de Vichy, il aide Claire ponctuellement. La micro ferme maraîchère en bio intensif d'inspiration permaculturelle a été créée en janvier 2019. Elle est orientée vers la production de légumes, aromatiques et petits fruits, c'est-à-dire framboisiers, groseilliers et fraises.

 

Claire souhaite par la suite se lancer dans la culture de légumes anciens et de variétés plus atypiques, toujours en restant en circuit court pour deux raisons : vivre de ce métier et conserver la fraîcheur des produits cultivés sans engrais et sans produit chimique.

Le projet de vie du couple est de montrer qu'il est possible de cultiver uniquement avec des produits naturels et en laissant faire la nature pour reprendre le principe de la permaculture.

 

C'est beaucoup de travail, mais qu'est-ce que c'est gratifiant et plaisant de voir la graine se transformer en plante, puis en fruit, de vivre au contact de la nature et au rythme des saisons. Nous avons aussi la chance d'avoir nos familles à nos côtés.

 Claire

 

Le couple néo-paysan est en formation autodidacte via les réseaux sociaux, les livres de références, les fermes observées. « Nous copions un modèle existant que nous modifierons selon nos envies et notre terrain en tenant compte du micro climat », ajoute Claire.

Claire et Nicolas choisissent des plantes productives à multiple fonctions. Un exemple type avec la haie plantée. Des arbres fruitiers servent de brise-vent, d'abris pour animaux, de récoltes, le bois pour le chauffage ou pour des tuteurs. Ils utilisent également le low tech, des outils performants qui ne consomment pas d'énergie afin de préserver le sol.

 

Retour en images sur cette ferme maraîchère en plein essor.

M. A.

 

 

 Permacult (2).JPG

Nicolas et Claire

Photos : M. A.

Permacult (3).JPG

Permacult (6).JPG

Permacult (4).JPG

Des planches permanentes cultivées sous serre pour nourrir le sol en profondeur

Permacult (5).JPG

 Les graines de courgettes ont germé

Permacult (9).JPG

La haie

Permacult (8).JPG

Permacult (20).JPG

Permacult (10).JPG

Oyas, poterie d'irrigation

Permacult (22).JPG

L'oyas était déjà utilisée il y a 4 000 ans

Permacult (14).JPG

Sacs de cailloux pour plaquer au sol les filets anti insectes ou les voiles d'hivernage

Permacult (11).JPG

Allées en compostage de surface pour protéger le sol, principe fondamental en agro-écologie

Permacult (16).JPG

 Betteraves en partie intensive

Permacult (13).JPG

Permacult (15).JPG

Permacult (21).JPG

Cuves de récupération d'eau de pluie pour 40 m3

Permacult (17).JPG

Permacult (19).JPG

Culture de blé ancien

Permacult (1).JPG

Arbre fruitier