mardi 21 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

Articles

UPVM2019 - 2.jpg

L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

Communiqué

Les vins Mâcon, des vins engagés

 

A cette occasion, elle a acté la volonté de s’engager toujours plus dans une démarche de responsabilisation et d’application effective de la charte des bonnes pratiques viticoles initiée en 2016.

Ainsi, tous les vignerons producteurs de l’AOC Mâcon seront prochainement contactés pour remplir un état des lieux de leurs pratiques viticoles. Ceci marquera un point de départ, un repère. S’appuyant ensuite très fortement sur la charte régionale bourguignonne « Engager nos terroirs dans nos territoires : Bien vivre ensemble sur nos territoires et maitriser les risques santé & environnement des pratiques phytosanitaires des Vins de Bourgogne », l’Union des Producteurs de Vins Mâcon porte vraiment le souhait de concrétiser son contenu.

Ainsi, l’UPVM proposera à ses adhérents un engagement individuel vers :

• une limitation du désherbage chimique et, le cas échéant, un accompagnement technique par l’ODG en lien avec la Chambre d’Agriculture ou autre, • une limitation de l’utilisation de produits CMR (Cancérigènes, Mutagènes, Reprotoxiques) et, le cas échéant, un accompagnement technique par l’ODG en lien avec la Chambre d’Agriculture ou coopératives d’approvisionnement,

• une limitation des dérives avec les appareils de pulvérisation : favoriser l’utilisation de pulvérisateur face par face, rappeler l’importance du réglage périodique de son appareil de traitement, trouver des accompagnements techniques auprès de la chambre d’agriculture et des distributeurs de matériels. • une formation adaptée pour tous : chefs d’exploitation & salariés,

• un « bien-vivre ensemble » : rappeler des règles simples comme l’importance de communiquer avec ses voisins, de prévenir, de respecter les horaires des uns et des autres, d’être attentif à son entourage, etc.

Christian DUSSARAT, directeur de la DDT, note le « sacré défi » à relever pour la viticulture, mais il est primordial de continuer à produire notre vin dans nos territoires tout en préservant l’image du métier de vigneron. Et Thiébault HUBER, Président de la CAVB, insiste sur l’ENJEU de taille que les vignerons de Bourgogne doivent aujourd’hui assumer !

Jérôme CHEVALIER, Président de l’UPVM, se félicite du débat nourri dans la salle. Ces discussions sont essentielles pour avancer au mieux et au plus juste vers des démarches communes responsables.

 

 

UPVM2019 - 4.jpg

UPVM2019 - 3.jpg

Une assemblée générale en présence de Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon

Je souhaite que Mâcon redevienne une ville de vin. Nous avons beaucoup perdu ces 40 dernières années. Nous allons refaire de Mâcon la capitale du vignoble