jeudi 18 avril 2019

   JOB DATING DECATHLON ESMP.jpg     VIGNERONS TERRES SECRETES PRISSE NOUVELLE IDENTITE.jpg

Articles

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 6.jpg

Les violences intra-familiales (VIF) regroupent les violences au sein du couple et celles exercées à l’encontre des mineurs et des ascendants au sein de la cellule familiale.

Du fait de la libération de la parole, ces violences sont mises au jour. « Les chiffres 2018 n’ont pas encore été traités et analysés, mais l’on sait qu’en Saône-et-Loire, elles sont en progression » a fait savoir Dominique Yani, directrice de cabinet du préfet, en introduction d’une formation à la lutte contre ces violences.

La vocation du réseau VIF MBA est de mettre en relation les intervenants institutionnels et associatifs afin que les situations de détresse puissent être prises en charge le plus rapidement possible. Le réseau doit pouvoir réagir aux situations d’urgence connues et proposer notamment un hébergement des victimes. Il facilité également le travail de prévention, d’information des habitants et des maires des communes de l’Agglomération.

Le réseau est actif sur les 39 communes de la MBA. Il compte dans ses membres des gendarmes, des policiers.ères, des représentants.tes de l’Education nationale, de l’hôpital de Mâcon, du service pénitentiaire d’insertion et de probation, la CAF, les bailleurs sociaux, les associations telles que l’AMAVIP, Le Pont, les PEP 71, La Croix rouge, l’AEM 71, le CIDFF, des élus.es, des représentants.tes de l’Etat, dont la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, les CCAS, des représentants des Conseils départementaux de Saône-et-Loire et de l’Ain, ainsi que des policiers municipaux.

La formation ouverte ce matin est pluridisciplinaire et durera deux jours, ces 26 et 27 mars. Les deux formatrices accueillaient dès 9h une quinzaine de personnes appartenant aux différents groupes de partenaires.

« L’objectif est de travailler sur les représentations et cimenter le groupe, que tous ressortent avec une même vision du fléau » précisait Nathalie Bonnet, déléguée départementale aux droits de femmes.

« Doit-on se réjouir de l’existence de ces formations ?… interrogeait Dominique Yani. « Nous aurons gagné quand il n’y en aura plus besoin. Je sais bien qu’en disant cela, je suis utopique. Continuons à travailler dans ce sens pour aider encore à libérer la parole. Cet esprit de réseau est à mon sens le plus efficace. »

 

Le réseau VIF, comment ça marche ?

Les membres du réseau travaillent à partir d’un annuaire partagé. Ainsi, chaque membre sait qui sont les référents par commune pour chaque institution. Les informations transmises à travers des fiches de suivi restent confidentielles.

Des réunions régulières permette l’échange sur les pratiques améliorant la prise en charge  des victimes.

Le réseau dispose de deux appartements financés par MBA, qui permettent la mise à l’abri d’urgence de victimes.

Rodolphe Bretin

 

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 11.jpg

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 3.jpg

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 9.jpg

Domnique Yani aux côtés de Nathalie Bonnot

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 8.jpg

 A gauche, Serge Gaulias, vice-président de la MBA

en charges des dispositifs de prévention de la délinquance

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 7.jpg

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 5.jpg

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 4.jpg

 Les formatrices Blandine Cartaux et Claire Faure, Solidarité Femmes

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 2.jpg

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 1.jpg

VIOLENCES INTRAFAMILIALES FORMATION MBA MACON - 12.jpg