samedi 25 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       SEQUANE MACON 24MAI2019.jpg

  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

Articles

DSC00588 _ CC MBA.jpg
Comme l'a souligné Dominique Deynoux, vice-président en charge des finances, en lecture du Rapport d'orientations budgétaires 2019 : "Le développement économique est une des compétences centrales de l'agglomération". C'est donc principalement en faveur des grands projets de développement que le budget 2019 sera axé.

Saône Digitale, projet phare de l'agglomération

Cette future "cité fluvestre numérique tertiaire" qui va s'étendre sur 27 hectares, va bénéficier d'un co-financement de la part de la Ville de Mâcon et MBA d'un montant de 3 015 000 € HT. Son coût global étant de 9 580 000 €. Le lancement des études préalables à la création d'une ZAC sur la zone de la "Darse Nord" est de plus prévue pour un coût de 190 000 €.

Nouvelle liaison économique sur la ZI des Bruyères

Ce projet a pour but de désenclaver la rue Ampère située ZI des Bruyères par la construction d'une liaison routière entre les différents parcs industriels existants (Europarc, Loché, les Bruyères...). Le coût global de cette opération devrait s'élèver à 4 052 000 € TTC.

Inobyz, pôle d'accompagnement pour la création de startups

L'agglomération prévoit le versement d'une subvention de 80 000 € au titre de l'année 2019 à l'association porteuse du projet. "Le nombre d'adhérents à cette association a augmenté", a précisé Jean-Patrick Courtois.

Autoroute ferroviaire Calais-Le Boulou

Un arrêt va être créé en gare de Mâcon, entraînant des travaux d'aménagement. L'agglomération contribuera à ces travaux a hauteur de 100 000 €.

La Cité des vins de Bourgogne

L'agglomération s'est engagée à soutenir le projet, dans le cadre d'une convention de financement avec le BIVB (Bureau Interprofessionel des Vins de Bourgogne) pour un montant de 300 000 € sur trois ans.

En fin de lecture du rapport, la parole a été donnée à Maurice Plassard, du groupe Pour un Mâconnais-Beaujolais solidaire. Ce dernier a déploré une hausse de la pression fiscale sur les ménages, entraînant une baisse de leur pouvoir d'achat et par ailleurs le fait que la plupart des projets lancés par l'agglomération ne concernent que le centre-ville de Mâcon.

Emmanuelle Berne