Articles

Voyages_Immobiles_Gaël_Fontany©F.Pannuti-6.jpg

Gaël Fontany, photographe de la Ville de Mâcon, présente à la galerie Mary-Ann, une exposition pédagogique en collaboration avec les élèves de l'option musique du lycée Lamartine, qui ont composé des morceaux originaux avec des paroles et musiques, des ambiances sonores qu'ils ont associées à certains tableaux et que le visiteur peut écouter dans un casque.

 

Des élèves de seconde, première et terminale du Lam ont composé ces musiques en moins de 3 mois ! Ils ont choisi une photo et, à chaque fois, ont soumis au professeur une démarche artistique pour écrire une musique en relation. Chaque élément de la photo correspond à un instrument précis. C'était un travail noté, inscrit dans une démarche pédagogique.

 

Ce qui me tenait à cœur, c'était la création des élèves. J'ai trouvé qu'ils avaient beaucoup de talent et de cran pour jouer en live devant un public nombreux pour le vernissage. Je les remercie beaucoup pour le travail qu'ils ont fait, encadrés par leur professeur, Julien Delechamp. C'était pour le plaisir, dans leur projet musique.

 Gaël Fontany

 

Cet artiste-photographe a aussi associé le travail de Karine Jeannet, fondatrice du Labodanim, qui donne une animation à partir des photos ainsi que la création de 3 textes poétiques écrits par Marilyn Clément, auteure de poésies, de nouvelles, et artiste lyrique, pour illustrer cette exposition dont le vernissage s'est déroulé ce mardi, en présence d'Hervé Reynaud, adjoint à la Culture.

Cette exposition est liée à la Saône. Les photos sont en noir et blanc, ce qu'affectionne particulièrement le photographe. Cette série étant très épurée, l'artiste avait besoin du contraste noir et blanc que l'on aperçoit de loin pour rendre la photo plus lisible.

 

« C'est surtout un travail sur l'eau, je me suis aidé de la crue de janvier 2018 et du brouillard pour essayer de traduire des ambiances, les plus simples possibles, sans horizon et sans repère visuel. En photo, l'eau est un élément sur lequel on peut jouer, précise Gaël, et donner cette impression d'éternité à l'image. »

 

Cette série de photographies illustre à merveille la suspension du temps évoquée par Alphonse de Lamartine dans sa poésie Ô temps, suspends ton vol....

Une exposition à découvrir jusqu'au 17 février à la galerie Mary-Ann. C'est la première exposition qui s'inscrit dans les célébratons des 150 ans de la mort de Lamartine.

M.A.

 

 

Voyages_Immobiles_Gaël_Fontany©F.Pannuti-30.jpg

Un vernissage en présence de Florence Battard, proviseure du lycée Lamartine

TontanyG (15).JPG

Photo : M.A.

Voyages_Immobiles_Gaël_Fontany©F.Pannuti-13.jpg

Voyages_Immobiles_Gaël_Fontany©F.Pannuti-46.jpg

Voyages_Immobiles_Gaël_Fontany©F.Pannuti-21.jpg

Voyages_Immobiles_Gaël_Fontany©F.Pannuti-3.jpg

Photos : Florent Pannuti

TontanyG (4).JPG

Photos M.A.

TontanyG (5).JPG

TontanyG (3).JPG

TontanyG (6).JPG

TontanyG (7).JPG

TontanyG (8).JPG

TontanyG (9).JPG

TontanyG (13).JPG

TontanyG (12).JPG