Articles

PETR_RENOVATION_ENERGETIQUE_HABITAT.JPG

Le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Mâconnais Sud Bourgogne est pré-sélectionné par la Région Bourgogne Franche-Comté et ses partenaires (Ademe et Dreal) pour être un des huit territoires moteurs dans ce domaine. Le comité syndical de ce mercredi soir a acté une candidature complémentaire pour participer à une expérimentation sur trois ans qui permettrait d’intégrer le Service Public d’Efficacité Énergétique (SPEÉ).

Lors de cette réunion, Elsa Maurié et Romain Tellier, chargés de mission au PETR, ont réexpliqué toute la pertinence de cette démarche aux élus :

« Sur notre territoire, deux maisons sur trois sont classées E, F ou G. De plus, neuf rénovations sur 10 ont un faible impact énergétique et un foyer sur cinq est en situation de précarité dans ce domaine. »

« Le SPEÉ s’adresse aux particuliers, propriétaires de maisons individuelles. Les objectifs de ce dispositif sont d’augmenter le nombre de chantiers, de développer la performance énergétique sur le territoire (Ndlr : l’objectif de chantier est d’arriver à l’étiquette énergétique B) et de mieux accompagner les particuliers dans leurs travaux. »

« Le SPEÉ propose un guichet unique, des prévisions et la coordination des travaux, de nouvelles aides financières par le PETR et la Région ainsi qu’un suivi tout au long du projet tout au long du projet (Ndlr : du premier conseil à l’après travaux). »

« Pour conclure, la Plateforme « Rénover en Sud Bourgogne » se propose également d’animer le réseau des acteurs locaux de la rénovation énergétique et d’informer collectivement la population. Á ce titre, nous serons présents au salon de l’habitat de Mâcon début octobre. »


La Présidente Christine Robin a quant à elle ajouté qu’il s’agit « d’un stade plus élaboré de la démarche en accompagnant et en coordonnant différents corps de métier sur de petits chantiers. Les ménages et même les artisans sont demandeurs car ils se trouvent démunis devant la coordination de travaux. »

« La rénovation énergétique des bâtiments constitue un marché porteur qui attire tout et son contraire. Le SPEÉ propose une forme de sécurisation pour les ménages » a-t-elle conclu.

Éric Bernet


Photo d’accueil (archives Éric Bernet) : Les deux chargés de mission entourent leur Directeur Benoît Langard.