jeudi 25 avril 2019

    LAB71 EFFERVESCIENCES AVRIL.gif       100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg

Articles

danses cubaines MJC Blanchettes.jpg

Ça se passe à la MJC des Blanchettes.

Luis Paula Savigne est né à Havane et a accepté, pour la première fois depuis qu’il est en France, de partager avec ses concitoyens une partie de l’héritage culturel de son pays lointain : les danses et la musique populaires cubaines.

Dans la salle de danse de la MJC des Blanchettes, il en était déjà à la troisième séance de son cours quand nous sommes allés à sa rencontre. Il a une bonne dizaine d’élèves à qui il fait découvrir que les danses sud-américaines peuvent s’apprendre sans partenaire et d’une manière très souple, comme il les a apprises lui-même, gamin, dans le rues de Havane, là où les gens, dit-on, dansent tout le temps.

 

danse latino Mâcon (97).JPG

Personne timide, Luis Paula Savigne nous a expliqué pourquoi il a accepté d’enseigner les danses, sa passion :

Je veux rendre un hommage aux musiciens et aux danseurs de La Havane, toute cette richesse culturelle de mon pays d’origine. C’est mon projet à travers ce cours de danse qui est un peu différent. Je veux d’abord que les gens qui y viennent soient contents. Ma méthode est de les amener à sentir la musique, pas des schémas. Il y a surtout des adultes mais j’aimerais aussi faire venir des enfants. C’est ouvert aux débutants et aux danseurs expérimentés à qui je veux montrer ce qu’ils ne connaissent pas.

 

Luis Paula Savigne a suivi des stages de danses dans un ensemble professionnel de La Havane quand il était adolescent et est détenteur d'une formation de promoteur culturel de son pays, qu’il peut enfin mettre en pratique à Mâcon, 11 ans après son arrivée en France :

Les danses populaires cubaines sont les rythmes base de la musique et de la danse qu'aujourd'hui on connait comme la salsa partout dans le monde. Les gens ne savent pas forcément où est la source. Mon objectif est de faire découvrir d’où vient la musique et la danse salsa si connue aujourd’hui. En effet, Il y a une richesse de rythmes et de mouvements qui ne sont utilisés qu’en partie par les danseurs de salsa. C’est ce que je veux montrer dans mes courses. Il y a la mambo, la guaracha, la rumba, le son. Des rythmes dont les gens ont entendu parler sans savoir comment les danser.

 

Une immersion culturelle inédite à ne pas rater à la MJC des Blanchettes.

Cristian Todea

 



danse latino Mâcon (24).JPG

danse latino Mâcon (37).JPG

danse latino Mâcon (82).JPG

danse latino Mâcon (62).JPG

danse latino Mâcon (81).JPG

danse latino Mâcon (65).JPG

danses cubaines Luis Paula Savigne.jpg

danse latino Mâcon (94).JPG