Articles

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 5.jpg

Salle comble ce mardi soir au théâtre de Cluny pour une soirée musicale en deux parties bien contrastées.

De la musique classique avec les variations Goldberg revisitées par Remi Masunaga pianiste japonaise et David Patrois au vibraphone, marimba, suivi en seconde partie d'un jazz très rythmé interprété par le Crystal quartet de la saxophoniste émérite Céline Bonacina.

Remi Masunaga enseigne au conservatoire du 7ème arrondissement à Paris, sa rencontre avec David Patrois lui même enseignant de jazz dans le 5è arrondissement de cette même ville, lui a permis d'enregistrer un disque autour des variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach.

 

Les deux virtuoses ont joué successivement la variation n°13 partition intégrale au piano, n°6, l'aria à la mode des Balkans, gothic city, Afro one la variation n°1 en mode africain, la variation n°25 la préférée de David Patrois puisqu'il joue uniquement les basses.

Un véritable dialogue entre piano et vibraphone, original, surprenant, un beau moment musical pour débuter cette soirée qui s'est poursuivie par un quartet de jazz international composé d'un pianiste Brésilien, d'un contrebassiste Canadien, d'un batteur Israélien et d'une saxophoniste Française.

Céline Bonacina a transporté son public dans des rythmes effrénés entrecoupés d'intermèdes plus doux à la contrebasse.

 

Une première soirée musicale riche et remplie de surprises  au théâtre pour ce festival de jazz.

Rendez-vous ce mercredi à 21h, toujours au théâtre de Cluny, pour Letters to Marlene.

M.A.

 

 

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 6.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 4.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 3.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 2.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 7.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 10.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 13.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 12.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 11.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 9.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 8.jpg

JAZZ CAMPUS CLUNISOIS 2018 - 1.jpg