Articles

Trema (3).JPG

Un stand Tréma était ce samedi sur l’esplanade Lamartine de Mâcon pour permettre aux usagers d’obtenir les cartes rechargeables Trémobile qui remplaceront les tickets en papier et les abonnements actuels.

Ce changement se fera graduellement, d’ici au premier janvier 2018. Trémobile fait appel au système « 2Place » développé par la société Ubi Transport, fameuse start-up mâconnaise spécialisée dans la gestion informatique des transports publics.

La décision d’adopter ce système électronique appartient à l’Agglomération Mâconnais Beaujolais (MBA) qui détient l’entreprise Tréma. « Nous avions l’intention d’adopter un tel système dès 2014, mais à l’époque c’était trop cher. les objectifs sont de faire des économies, de mieux organiser le transport ainsi que de faciliter la vie des usagers et des conducteurs. Ce système nous permet de savoir à tout instant combien de passagers il y a dans les bus, à quel arrêt et à quelle heure. Cela nous donnera la possibilité, dans les mois qui viennent, d’avoir une image exacte pour faire les changements nécessaires afin d'éviter les bus agglomérés ou ceux qui circulent vides » a déclaré George Lascroux, vice-président MBA.

Ces appréciations positives sont aussi partagées par l’entreprise délégataire du service public de transport : « Cela nous aidera beaucoup en termes d’exploitation, de suivi des véhicules, de respect des horaires et des itinéraires ainsi que pour le suivi des temps de repos. Bref, une meilleure visibilité, en temps réel » a déclaré Thierry Beillet, directeur « Transdev Mâconnais Beaujolais Mobilité ».

« Ce suivi de la fréquentation quotidienne, par ligne et par arrêt, est factuel et anonyme. Il est fait à des fins statistiques sans pour autant suivre les usagers dans leurs déplacements. Le système se compose d’un valideur, d’ores et déjà installé dans les véhicules, d’une tablette et d’une imprimante installés à proximité du conducteur » assure Tréma.

Cette année, les anciens abonnements et tickets peuvent être encore convertis en cartes rechargeables Trémobile (pareil pour les nouveaux titres de transport) sans payer le support en plastique qui, à partir de 2019, coûtera 3 euros. Le ticket acheté chez le conducteur restera en place pour les voyageurs occasionnels.

Cristian Todea

 

 

Trema (9).JPG

Trema (10).JPG

Thierry Beillet et George Lascroux (de gauche à droite sur la photo)

MOBILITES dossier de presse nouvelle billettique-page-002.jpg

MOBILITES dossier de presse nouvelle billettique-page-003.jpg