mardi 16 juillet 2019

     MJC HERITAN ETE2019.jpg

  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg
  • Pub-web_TDF_410x270px.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg

Articles

Les Mâconnais joueront les play-offs sans dépendre des résultats de la poule en terminant seul deuxième de celle-ci derrière le leader incontestable, Aix en Provence.

Quel contraste avec la saison dernière ou lors de la dernière journée les Tangos jouaient pour ne pas descendre à l'échelon inférieur, et cette saison. Avec un groupe remanié les hommes de Thevenon ont su retourner des situations délicates tout au long de l'année pour jouer la qualification sur un dernier match à l'extérieur.

Face à des Ligériens dominateur à domicile, les Mâconnais ont réalisé le match parfait pour se sortir de ce match piège. Bonne première mi-temps pour les hommes du président Thomas qui démarrent pied au plancher, 6/2, puis le jeu s'équilibre entre les deux formations qui réalisent une excellente première. 44-45, en faveur des Tangos à la pause, les Ligériens reviennent à égalité dès la reprise pour prendre la marque pour la dernière fois de la rencontre... Les Mâconnais défendront bec et ongles et commencent à s'imposer malgré l'absence du géant lituanien Trakimas au milieu de la raquette. Le match est toujours serré au terme du troisième, 62-63, en faveur de la bande à Jobert qui finira la rencontre "encore" avec un bandage sur la tête ressemblant à un oeuf de Pâques. La tension est palpable avant le dernier acte, les Tangos fort bien soutenus par la centaine de supporters ayant fait le court déplacement redémarrent parfaitement pour creuser un petit écart non négligeable sous l'impulsion d'un "grand" Doreau ce soir, 29 points, 67-79 à cinq minutes du terme final. Le match est loin d'être gagné avec deux équipes se rendant coup pour coup, d'où des fautes qui tombent en faveur des Ligériens dans un premier temps revenant à égalité 81-81, mais perdront trois joueurs à cinq fautes pour jouer la dernière minute. Comme d'habitude le joker Thompson, jusque-là bien muselé, suite à une accélération redonnera l'avantage aux Prisséo-mâconnais. Le bal des lancers francs et des temps morts est lancé avec une fin de rencontre parfaitement bien maîtrisée par tout un groupe qui sortira vainqueur aux points sans se soucier du résultat de Montbrison. Coup de sifflet final, joueurs, staff, supporters, amis, voir même les journalistes verseront une petite larme pour un final magistral d'un groupe qui mérite de jouer les play-offs.

ANDREZIEUX - ES PRISSE-MACON 83-88 (19-15, 25-30, 18-18, 21-25)

Arbitres : Mrs Laffaire et Kamga Kuatte

Évolution du score : 8-10, 19-15, 30-25, 44,45, 48-58, 62-63, 67-79, 83-88

Andrezieux : Hardy 2/1, Aubry 17/4, Thibedore 8/5, Nery 23/2, Mc Neil 23/5, puis Garreau 4/1, Garnier 2/2, Piotrowski 2/5, Francisco 2/2

ES Prissé-Mâcon : Cornéo 9/4, Montoya 4/3, Doreau 29/5, Thompson 10/2, Jobert 10/3, puis Bado 10/4, Missonnier 7/4, Kodjo 7/1, Ducoté 2/3 et Cornu

L.V.