mardi 21 novembre 2017

Articles

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---9.jpg

Dans l'ère des images tous puissantes, Stéphanie Musset a choisi de faire vivre les histoires à travers les mots. Non à travers les mots écrits, comme nous les rencontrons tous les jours dans les journaux, sur internet ou dans les livres, mais à travers les mots transmis à l'orale.

Cette conteuse, qui a choisi comme nom d'artiste « Stéphanie de Massilly », fait vivre depuis 25 ans des histoires par la transmission orale. Mercredi après-midi au milieu de la forêt du parc Acro'bath à Bergesserin, elle a raconté des histoires d'arbres extraordinaires, où l'imaginaire et le réel se mêlent. Une trentaine de curieux étaient venus écouter deux histoires adaptées par l'artiste-conteuse qui avaient pour but de dévoiler les bienfaits de l'arbre sur l'homme.

 

Avec son adaptation de « Le Chêne parlant » de Georges Sand, Stéphanie de Massilly a plongé son public dans l'univers d'un jeune gardien d’un troupeau de cochons qui trouve refuge dans un arbre, qui va le protéger : ce chêne parlant, vieux de 500 ans et dont personne ne s’approche, est enveloppé de superstitions et de croyances. « Mon premier contact avec cette histoire s'est fait au I.M.E. de Cruzille quand j'étais animatrice de bibliothèque. Je m'en suis souvenue quand j'ai commencé à travailler sur le sujet des arbres pour « Le secret des arbres, contes au pré » à Massilly. » , se souvient-elle.

 

Mais raconter ne signifie pas simplement de lire une histoire à haute voix. « Transmettre des histoires à l'orale représente un gros travail d'écriture. On n'emploie pas les mêmes mots et puis, quand on raconte, c'est le corps entier qui parle. » En tant que conteuse, l'artiste intègre à chaque fois des contes traditionnels dans ses spectacles. Ainsi, le public a pu découvrir également l'histoire d'un prince du nom de Tsar, protagoniste d'un conte traditionnel slave qui a emporté les jeunes et les moins jeunes auditeurs dans « un certain pays, où des cailles rôties s’envolaient des banquets, où les rivières se transformaient en lait et où ondines et sorcières peuplaient rivières et forêts ».

 

« J'aime beaucoup travailler avec les contes traditionnels. Ce sont des histoires qui ne s'inventent pas et qui suivent tous une structure bien définie. » Sa passion pour le métier de conteuse remonte à loin : il y a 25 ans, Stéphanie de Massilly emprunte à la médiathèque de Mâcon un CD d'Abbi Patrix, conteur français reconnu, qui participe depuis les années 80 au renouveau de l’art du conte, en France comme à l’étranger. Pour la jeune femme, c'est le déclic. Elle commence donc à écrire ses propres histoires et à adapter des contes pour des spectacles, d'abord pour des amis, puis devant un public.

 

En faisant perpétuer cette tradition ancestrale de la transmission orale, qui s'est perdue au fil des siècles et qui est aujourd'hui largement remplacée par le livre et plus récemment par la vidéo, cette conteuse fait découvrir à ses auditeurs une autre manière de s'approprier une histoire. Une approche qui, finalement, donne non seulement aux enfants l'envie de la lecture, mais qui pousse bien plus loin l'imagination des auditeurs, qu'ils soient grands ou petits.

 

Le spectacle qui dure environ 45 minutes sera réitéré le 2 août, toujours au parc Acro'bath à Bergesserin. Il est conseillé à partir de 7 ans.

Delphine Noelke

 conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---2.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---16.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---4.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---18.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---15.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---1.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---14.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---12.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---11.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---10.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---5.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---6.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---7.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---8.jpg

conteuse-stepahine-massilly-bergesserin---3.jpg