Articles

ESPACE MACONNAIS VAL SAONE - 1.jpg

Fort de 44 membres, ce club d’entreprises soutient des projets d’envergure sur le territoire dans les domaines sportifs, culturels et événementiels.

Créé en 2004, cette association est actuellement présidée par Jean-Philippe Guyot, dirigeant de Sud Est Abrasif (Replonges). Elle a tenu son assemblée générale ce mardi soir au Golf de la Commanderie, à Crottet.

Elle compte notamment parmi ses membres les sociétés Florette, Metso et Alainé. Sous forme de mécénat, elle finance différentes initiatives locales. Son budget de 200 000 euros est divisé ainsi : 10 % pour son fonctionnement, 60 %  pour le sport de haut niveau et 30 % pour des actions culturelles.
Les Vendanges de l’Humour constituent le « gros morceau » culturel. De manière indirecte (achats de billets pour les salariés des entreprises adhérentes), l’association finance à hauteur de 40 000 euros ce festival dont la notoriété dépasse largement le cadre régional.

 

Dans le domaine du sport, elle contribue à faire émerger des clubs et des individuels dont les résultats ont une portée nationale. Ainsi, les clubs de basket (Prissé-Mâcon et Charnay), le rugby (ASM), les régates mâconnaises, le volley (VCM), le football (UFM) sont subventionnés. De même que des événements comme le dernier championnat du monde de lutte juniors ou le tournoi international de tennis féminin ainsi que le pilote automobile Nicolas Schatz (liste non exhaustive).
Elle organise également des manifestations conviviales à destination de ses membres et de leurs salariés (par exemple, un spectacle pour les enfants un peu avant Noël dans la salle du Crescent).

 

Comme l’a expliqué son Président, « cette association permet de financer collectivement des actions d’envergure alors qu’une entreprise seule ne pourrait pas le faire ou n’en aurait pas l’idée. Á ce titre, elle a une véritable utilité pour le bassin d’emplois. »
Pour conclure, Jean-Philippe Guyot a lancé un double appel : d’une part, il a invité ses adhérents à prospecter de nouvelles entreprises et, d’autre part, il souhaite à terme que les instances de l’Espace Mâconnais Val de Saône se renouvelle. Pour l’intérêt du territoire bien sûr !

Éric Bernet

ESPACE MACONNAIS VAL SAONE - 3.jpg

ESPACE MACONNAIS VAL SAONE - 2.jpg